Bilan à 6 mois

Après 6 mois de vie San Franciscaine, voici le bilan, les 3 grandes différences entre la France et San Francisco.

Ce qui différencie la vie à San Francisco de la vie Française, c’est tout d’abord le climat.
L’hiver ici, ça se résume pratiquement au mois de Décembre. Les températures qui frôlent ou passent en dessous de zéro, ça tient de l’exceptionnel ! En six mois, les jours de pluie atteignent difficilement 30 jours, et s’il n’y avait pas ce fameux brouillard, le soleil brillerait de tout son éclat 300 jours par an. Mais d’un autre côté, l’été n’est jamais étouffant comme il peut l’être en France, il y a du vent froid qui temporise ce soleil Californien.

La deuxième variable qui peut être très déroutante pour un Français, c’est le processus d’achat. Il est très compliqué de comprendre ce que l’on dépense exactement et d’avoir un budget très serré. Cela tient en grande partie au fait que les taxes ne sont pas inclues dans les prix affichés en magasin, et comme chez nous, les taxes sont différentes en fonction du produit acheté et même du lieu.

La troisième grande différence, reste pour moi, la mentalité des gens. Ici, on est poli, courtois, on respecte, par exemple, une petite file d’attente devant les portes des wagons de transports en commun, on ne pousse pas et on laisse sortir les gens avant d’entrer tout en ne grognant pas si certains oublient par inadvertance cette règle. Les caissières disent bonjour et te demandent si tu as bien trouvé tout ce dont tu avais besoin et finissent en te souhaitant une bonne journée. D’une manière générale, les gens sont bienveillants, il n’y a même pas de contrôleurs dans les transports, le mot d’ordre c’est la CONFIANCE.

Voilà pour ce petit bilan à 6 mois.
Rendez-vous pour le bilan à un an !